Browse By

Les chiffres de l’immobilier : un constat mitigé

Le marché immobilier français est encore un terrain incertain aux vues d’importantes fluctuations des taux d’emprunt immobilier ainsi que de nombreuses réformes tant au niveau de l’acquisition en copropriété que la location de biens vides ou meublés.

Les meubles anciens en bonne voie

Selon les notaires de Paris/Ile de France, le secteur ne va pas si mal avec une bonne reprise dans les transactions concernant les immeubles anciens. Dans leur communiqué du 30 juillet, ils ont donc confirmé 33 290 transactions rien qu’en Ile-de-France. Ce chiffre peut être salué puisque c’est environ 18% de plus par rapport aux ventes effectuées sur la même période en 2014.

Le prix immobilier en baisse constante

Force est d’admettre que le retour des investisseurs n’a pas permis d’améliorer la situation. Aucune reprise n’est constatée. La baisse affichée est de 2.3% en moyenne sur toute la région. Les appartements sont ceux qui trouvent le moins d’acquéreurs en ce moment.

Les ventes de maisons individuelles en hausse

Le constructeur Maison France Confort parle d’une hausse importante des commandes de l’ordre de 18.4% au 1er semestre. Le professionnel reste cependant prudent car ce n’est pas encore le signe d’une véritable reprise.

La hausse des taux d’emprunts

Que l’on se rassure,il n’y aura pas vraiment de hausse brutale selon les banques centrales européennes et américaines. Cependant,la chute vertigineuse des taux d’emprunt ces derniers mois, est bel et bien finie. Il faudra prévoir des remontées variant entre 0.25 et 0.40% sur plusieurs mois. Toutefois, un bon nombre de ménages ont profité de cette annonce d’une prochaine flambée pour passer commande. Malgré tout, les conditions d’emprunts devraient rester très bonnes dans l’ensemble. D’ailleurs, la loi Macron vient de faire passer le délai de rétractation des acheteurs de 7 à 10 jours dans le compromis de vente.

Comments

comments