Catégories

Quel statut faut-il pour devenir mandataire immobilier ?

Quel statut faut-il pour devenir mandataire immobilier ?

Apparu en France dans les années 2000, le métier de mandataire immobilier fait partie des récentes professions du secteur immobilier. Plusieurs personnes exercent aujourd’hui ce métier avec des titres différents. Certains sont des agents permanents d’une entreprise et d’autres travaillent en tant mandataire immobilier indépendant. Découvrez dans ce guide tout sur le statut des mandataires immobiliers !

Le statut de salarié

Être salarié fait partie des statuts du métier de mandataire immobilier. Ici, ce dernier signe un contrat de travail avec une entreprise spécialisée dans l’immobilier. À cet effet, il représente un agent immobilier titulaire d’une carte professionnelle. Il fait désormais partie d’une équipe spécialisée dans l’immobilier avec des missions propres. Sachez néanmoins que cette forme d’emploi est le plus rare dans le secteur. Toutefois, être : salarié en tant que mandataire immobilier présente plusieurs avantages. Au nombre des atouts du statut de salarié d’un mandataire immobilier, on peut citer :

A lire aussi : Quand commence le remboursement du prêt à taux zéro ?

Par contre, qu’être mandataire immobilier salarié est généralement réservé à des personnes qui ont suivi une formation dans le domaine et qui bénéficient d’une expérience favorable. Les recruteurs, dans le souci de recruter des mandataires immobiliers compétents, prennent en compte tous ces critères.

Le statut de VRP salarié

Comparativement au statut de salarié simple, le statut de VRP salarié est plus courant et présente plus d’avantages. Tout se passe ici comme chez un mandataire salarié à la seule différence que le personnel perçoit des avancées de ses commissions. En effet, le statut de VRP salarié encourage plus le mandataire immobilier dans l’exercice de ses fonctions. Le fait de pouvoir entrer en possession d’une partie de ses commissions est en quelque sorte une forme de garantie. Le salarié ici est plus motivé et moins limité dans le délai qu’il faut pour bénéficier de ses commissions.

Le mandataire immobilier indépendant

Avant tout, choisi de devenir mandataire immobilier, c’est opter pour une réelle liberté professionnelle. C’est la principale raison pour laquelle le statut de mandataire immobilier indépendant est le statut le plus courant. De nos jours, 78% des mandataires immobiliers exercent leurs missions sous cette forme. Dans ce cas, le mandataire immobilier n’est généralement pas au premier plan. Il travaille sous le contrat signé par l’entreprise spécialisée en immobilier avec laquelle il collabore.

Bien que ce statut présente quelques limites, les avantages liés à ce statut sont très nombreux. En premier, le mandataire immobilier indépendant est très libre. Il a la possibilité de personnaliser ses prestations. En plus, il peut fixer les prix qu’il veut et peut trier parmi les offres qui lui sont : présentées.

Le statut d’agent commercial

Le statut d’agent commercial est une autre option pour ceux qui souhaitent travailler en tant que mandataire immobilier. Dans ce cas, l’agent commercial exerce en toute indépendance et n’est lié à aucune entreprise spécialisée dans l’immobilier. Il travaille cependant sous le contrat signé avec les propriétaires ou les acheteurs potentiels.

L’avantage de ce statut est qu’il offre une vraie liberté professionnelle au mandataire immobilier. Effectivement, il peut librement organiser son emploi du temps et fixer ses propres tarifs sans avoir à rendre des comptes à une agence immobilière.

Cette liberté comporte aussi certains inconvénients tels que la difficulté de trouver de nouveaux clients sans réseau prédéfini ainsi que la nécessité de gérer soi-même toutes les missions administratives telles que la rédaction des contrats, la facturation ou encore la gestion des litiges.

Malgré tout, le statut d’agent commercial reste très attractif pour ceux qui cherchent avant tout leur indépendance professionnelle et leur autonomie financière.

Le statut d’auto-entrepreneur en immobilier

Le statut d’auto-entrepreneur est une troisième option à envisager pour devenir mandataire immobilier. Il est particulièrement adapté aux personnes souhaitant exercer leur activité en tant qu’indépendants, sans avoir à se soucier des charges administratives qui peuvent être lourdes.

Ce statut offre aussi la possibilité d’exercer plusieurs activités, ce qui peut être un avantage non négligeable pour les mandataires immobiliers qui souhaitent proposer des prestations supplémentaires telles que le conseil en investissement locatif ou encore la gestion locative.

L’un des principaux avantages du statut d’auto-entrepreneur est sa simplicité administrative. Les formalités sont réduites au minimum et il n’y a pas de comptabilité complexe à tenir. Les cotisations sociales et fiscales ne sont payées qu’en fonction du chiffre d’affaires réalisé.

Le plafond de chiffre d’affaires annuel est limité pour ce statut (70 000 euros en 2021) et cela peut vite freiner la croissance de l’activité du mandataire immobilier s’il souhaite développer son portefeuille clients rapidement.

Le choix du statut juridique dépendra avant tout des objectifs professionnels recherchés par chaque individu. Le candidat devra prendre en compte ses compétences personnelles ainsi que ses ambitions professionnelles afin de faire un choix éclairé quant au statut juridique à adopter pour exercer en tant que mandataire immobilier.

Le régime micro-social simplifié pour les mandataires immobiliers indépendants

Le régime micro-social simplifié est une option intéressante pour les mandataires immobiliers indépendants souhaitant bénéficier d’une gestion simplifiée des cotisations sociales et fiscales. Ce régime s’applique exclusivement aux auto-entrepreneurs.

Avec le régime micro-social simplifié, l’auto-entrepreneur paie ses cotisations sociales en fonction de son chiffre d’affaires réalisé. Les démarches administratives sont nettement allégées, ce qui permet au professionnel de se concentrer sur son activité principale.

Ce régime offre aussi la possibilité de bénéficier d’une cotisation minimale, même si le chiffre d’affaires n’a pas été atteint.

Il faut noter que certains coûts supplémentaires peuvent s’ajouter à cette formule. Par exemple, en tant qu’indépendant, vous devrez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) ou encore une couverture santé complémentaire pour garantir votre protection sociale et celle de vos clients.

Afin de prendre la bonne décision quant au choix du meilleur statut pour exercer en tant que mandataire immobilier indépendant, il faut peser les avantages et inconvénients de chaque solution proposée. Une fois cette réflexion menée avec soin, l’ascension professionnelle peut alors commencer !

Les avantages et inconvénients de chaque statut pour un mandataire immobilier

Vous devez bien évaluer les avantages et inconvénients de chaque statut pour exercer en tant que mandataire immobilier indépendant.

Le statut d’auto-entrepreneur, régime simplifié, offre une gestion allégée des cotisations sociales et fiscales ainsi qu’une possibilité de bénéficier d’une cotisation minimale. Il peut entraîner des coûts supplémentaires tels que l’assurance responsabilité civile professionnelle ou encore la couverture santé complémentaire.

Le régime réel simplifié, quant à lui, permet une déduction plus importante des charges professionnelles telles que les frais de déplacement ou encore les loyers. Ce statut offre un seuil plus élevé pour le chiffre d’affaires annuel autorisé avant de passer au régime général. En revanche, il implique une gestion administrative complexe avec notamment la tenue d’une comptabilité rigoureuse.

Le choix du régime général conviendra mieux aux mandataires immobiliers ayant un volume d’affaires conséquent, mais aussi à ceux souhaitant se développer rapidement dans leur activité professionnelle. Ce statut implique toutefois une charge financière et administrative substantielle.

Une fois cette réflexion menée avec soin sur le meilleur choix pour exercer son métier en tant que mandataire immobilier indépendant…

Articles similaires

Lire aussi x