Quand résilier une assurance habitation ?

Quand résilier une assurance habitation ?

La sensation d’avoir tout sous contrôle est tellement réconfortante que nous donnerons n‘importe quoi pour l’avoir. C’est d’ailleurs dans cette optique que nous souscrivons à des assurances pour tout. Nous avons alors des assurances pour nos téléphones, nos voitures et même pour nos habitations. Toutefois, bien que ces assurances soient très avantageuses, certaines raisons peuvent nous amener à les résilier. Cet article vous informe sur quand vous pouvez résilier votre assurance habitation.

Sans raison pendant que votre contrat d’assurance habitation est en cours

Il est possible de résilier son assurance habitation pendant qu’il est en cours. Par contre, vous ne pouvez pas résilier votre assurance habitation juste après y avoir souscrit. En effet, il faut à l’assuré attendre que soit passée la première échéance du contrat.

Lire également : Quand résilier son assurance habitation ?

Cette période passée, il suffit à l’assuré d’envoyer une lettre pour résilier l’assurance. La lettre doit être envoyée à l’assureur deux mois avant la date d’échéance généralement d’une année.

Si l’échéance de l’assurance habitation est de plusieurs années, l’assuré se verra remboursé. Le montant du remboursement équivaut au reste du temps pour lequel l’assuré avait payé soustrait du temps déjà épuisé.

A lire également : Quel est le prix d’une assurance prêt immobilier ?

Lors d’un éventuel problème

Les assurances habitation peuvent êtres réalisées lors d’un changement de situation par exemple. Par changement de situation nous voulons parler :

  • de déménagement ;
  • d’augmentation du risque ;
  • de modification des termes du contrat.

Ici, la procédure reste la même. L’assuré envoie une lettre de renonciation à l’assurance et reçoit un accusé de réception. Dans le cas d’une augmentation du risque, l’assuré doit en informer l’assureur dans un délai de 15 jours ouvrables après constat.

Dans le cas de modification du contrat, l’assuré, s’il n’a pas été prévenu peut résilier son assurance habitation. La résiliation peut quand même être rejetée si le contrat stipule que des modifications de conditions sont possibles.

La mort de l’assuré peut aussi déclencher la résiliation de l’assurance habitation. En principe, l’assurance continue même après la mort de l’assuré mais ses héritiers peuvent y mettre fin. C’est possible via une lettre de résiliation envoyée à l’assuré. La résiliation prend effet un mois après.

Quand l’assuré est malhonnête

Il n’y a pas que l’assuré qui peut résilier le contrat d’assurance habitation. Il existe certains clients qui ne paient pas leurs cotisations. En votre qualité d’assureur vous pouvez résilier l’assurance habitation 10 jours après l’échéance.

Si l’assureur découvre aussi que l’assuré a fait économie de vérité quant à sa situation, il peut résilier le contrat. Pour le faire, il envoie à l’assuré une lettre pour lui notifier la résiliation et sa cause. 10 jours après, l’assurance habitation est bien résiliée.

Articles similaires

Lire aussi x