Quel est le coût d’un courtier ?

Quel est le coût d’un courtier ?

Pour contracter un prêt auprès d’une banque, un tiers des emprunteurs, soit environ 35%, recourt aux services d’un courtier. En effet, faire appel à courtier pour un projet de financement est le meilleur moyen pour trouver les opportunités. En plus de vous aider à obtenir des conditions avantageuses d’emprunt, ce dernier vous fait gagner du temps. Cependant, une fois l’offre de prêt trouvée, la rémunération du courtier s’avère nécessaire. Quel est alors le coût d’un courtier ? Éléments de réponses.

Prix des courtiers en agence

Tout d’abord, il est important de préciser qu’il existe plusieurs types de courtiers dont les courtiers en agence. Les frais de courtage appliqués par ces derniers varient selon l’agence et selon les offres de promotion. Cependant, les tarifs sont encadrés par des textes juridiques qui empêchent les courtiers en agence de majorer les prix. En effet, les frais de courtage des courtiers en agence s’élèvent à 1% de la somme empruntée. Cela fait en moyenne 2000 €. Cependant, pour le suivi des petits projets, la plupart de ces courtiers exigent de la part des clients, un minimum de 1500 €. Par contre, le prix du courtier peut aller jusqu’à 6000 € pour les gros crédits. Tout dépend en fait de la prestation réalisée et de la qualité de la négociation.

A voir aussi : Quelle forme juridique investissement immobilier ?

En outre, il arrive que des réductions soient faites aux clients sur les frais de courtage à verser. Ainsi, vous pouvez bénéficier d’une réduction de taux de 0,2% ou de 0,3% du 1% dû. Dans le même temps, certains courtiers d’agence ayant un bon potentiel d’évolution vous garantissent des réductions de 0,5% ou de 0,6%. Par ailleurs, le taux standard exigé par les courtiers, soit 1%, peut monter à 2%. Cela se remarque lorsque les dossiers à analyser sont complexes. C’est le cas par exemple des SCI ou les non-résidents.

Prix des sites de mise en relation

En dehors des courtiers en agence, il existe des sites de mise en relation qui jouent un rôle similaire à celui du courtier classique. En effet, ils sont uniquement spécialisés dans la mise en relation des clients avec des banques proposant de meilleures opportunités d’emprunt. Cela dit, le client n’a qu’à exprimer ses besoins financiers ainsi que ses projets. La plupart des sites de mise en relation sont gratuits. C’est d’ailleurs le meilleur choix si vous souhaitez vous passer des services d’un courtier. Cependant, ces sites offrent des services très limités. Ils ne font aucune analyse des documents justificatifs du dossier et ne fournissent aucun service d’accompagnement. Dans ce cas, le montage de dossier et la négociation reviennent à la charge du client.

A découvrir également : Comment calculer une mensualité avec un taux d'intérêt ?

Il est vrai que ces types de courtiers ne perçoivent aucuns frais chez le client. Toutefois, ils sont rémunérés par les banques avec lesquelles ils sont en contact. La plupart du temps, ils bénéficient de 0,5% du montant emprunté. Ce taux peut aller parfois à 0,8%.

Articles similaires

Lire aussi x