Comment compter les 10 jours offre de prêt ?

Comment compter les 10 jours offre de prêt ?

Le crédit représente un acte financier contracté par nombre de français, face à un besoin d’argent. Il s’obtient suivant une démarche assez rigoureuse et une durée qui peut s’avérer longue ou courte selon la situation du demandeur. Au cours du processus de prêt, la banque définit une période de 10 jours, dite : délai d’acceptation de l’offre de prêt. Que représente ce délai et comment compter les jours ? Avis aux emprunteurs désireux d’en savoir plus.

Décompter à partir du lendemain de la réception de l’offre de crédit

Lorsqu’un emprunteur se lance dans une procédure de crédit, il soumet une demande à sa structure d’octroi (banque, institution financière, etc.). La structure à son tour, étudie la demande afin d’évaluer les possibilités d’accord du prêt. Une fois la demande évaluée, le prêteur définit les termes du contrat de l’offre avant d’envoyer cette dernière à l’emprunteur, via un moyen à distance (la poste, une lettre avec accusé de réception ou un fichier électronique). Juste après cet envoi, entre en vigueur les 10 jours d’offre de prêt.

A voir aussi : Quelles sont les banques qui acceptent Samsung Pay ?

En effet, le contrat d’offre du prêt reste valide pendant 30 jours à compter du jour de réception de l’offre. Quant aux 10 jours de la période d’acception de l’offre de prêt, ils sont (au contraire) décomptés à partir du lendemain du jour de réception de l’offre. Ce délai d’acceptation est une période accordée à l’emprunteur pour prendre connaissance des termes du contrat, d’y réfléchir mûrement pour prendre sa décision. Seulement après cette durée, le demandeur pourra se prononcer sur son acceptation ou son refus.

Utiliser une méthode de calendrier pour compter

Pour le décompte des 10 jours de la période d’acceptation, une méthode simple est proposée aux demandeurs de crédit. Il s’agit de la technique du calendrier. L’intéressé marquera sur un calendrier, le jour même où il a reçu l’offre par courrier. Il posera une croix sur ce jour (supposons un 14 juil.), puis comptera dix jours à partir du jour qui suit (15 juil.), celui marqué. Il devra alors logiquement, atterrir sur la date autorisée pour se prononcer (25 juil.). De plus, cette méthode épargne toute erreur de décompte ou de dépassement du délai.

A lire également : Quand commence le paiement du crédit immobilier ?

De toute évidence, compter les 10 jours d’une offre de prêt est un exercice assez simple pour tout emprunteur. Le décompte peut se faire directement, en considérant le lendemain du jour de réception de l’offre. Il peut également se faire sur calendrier afin d’éviter une erreur. Notons cependant, que ces 10 jours forment une période décisive pour l’emprunteur dans son accord à l’offre proposée.

Articles similaires

Lire aussi x