Catégories

Comment obtenir un prêt immobilier ?

Comment obtenir un prêt immobilier ?

Pour votre construction immobilière, vous souhaitez contracter un emprunt, mais vous ne savez pas les conditions requises pour y arriver. En effet, il existe une multitude d’établissements bancaires qui offrent des prêts immobiliers à des taux très alléchants. Cependant, ces derniers doivent s’occuper minutieusement de votre profil avant d’accorder ledit prêt. Voici ci-dessous les conditions indispensables pour bénéficier d’un prêt immobilier.

Avoir un excellent taux d’endettement

Pour octroyer le prêt immobilier, la banque se charge d’abord de vérifier si vous possédez un taux d’endettement raisonnable. Les établissements bancaires considèrent comme taux d’endettement la partie de votre salaire que vous souhaitez consacrer au remboursement du prêt. Rappelons par ailleurs que ce taux ne doit pas excéder 35 % de votre revenu mensuel.

A découvrir également : Pourquoi emprunter sur 25 ans pour son prêt immobilier ?

De ce fait, votre revenu doit nécessairement surpasser trois fois la mensualité du prêt contracté. La banque se charge donc d’étudier les revenus et même le patrimoine de son client afin d’être sûre que son train de vie ne changera pas à cause du prêt. Pour calculer le taux d’endettement, la banque utilise cette formule : Taux d’endettement = mensualité de remboursement/revenus fixes nets*100.

Avoir un apport raisonnable

Par principe, les établissements bancaires ne prêtent pas de l’argent à n’importe qui. Le montant que vous apportez représente l’une des conditions indispensables pour obtenir le prêt immobilier.

Lire également : Quelles sont les banques qui acceptent Samsung Pay ?

Lorsque vous faites un apport consistant, vous avez plus de chance de vite obtenir le prêt. À titre d’exemple, si le cout de votre investissement  immobilier s’élève à 200 euros et vous apportez 130 euros, vous aurez rapidement le crédit. Par contre, si vous apportez 50 euros pour un projet de 200 euros, votre dossier restera en suspens. Toutefois, pour accélérer le processus d’octroi de crédit, vous devez apporter au minimum 10 % du montant de votre projet.

La situation professionnelle de l’emprunteur

La situation professionnelle de l’emprunteur fait partie des conditions indispensables pour avoir un prêt immobilier. Avant d’octroyer le prêt, la banque se charge de vérifier si son client est lié par un CDI ou par un CDD. Les entreprises bancaires accordent plus facilement l’emprunt immobilier à un client ayant un contrat à durée indéterminée contrairement à celui qui a un CDD. En effet, les banques sont en quête d’une garantie importante et consistante.

Un contrat à durée déterminée peut connaitre une fin à tout moment. Le client aura donc du mal à poursuivre le paiement de l’emprunt. Par contre, lorsque vous avez un revenu stable, il est plus facile d’avoir un emprunt. Les CDD, les travailleurs indépendants ou occasionnels et même les chefs d’entreprises ont de grandes difficultés à contracter un prêt immobilier.

Choisir une bonne période pour emprunter

Avant de demander le prêt immobilier, vous devez bien analyser la faisabilité de votre projet. En effet, si vous êtes toujours à la phase d’essai, évitez de présenter le projet à la banque. La majorité des établissements bancaires sont dotés de personnel très qualifié qui peut vérifier si votre projet est prometteur ou non.

Lorsque ces derniers donnent un avis défavorable, la banque pourra rejeter le prêt. Vous pouvez même démarrer le projet avant de le soumettre à la banque. Une telle démarche incitera l’établissement bancaire à vite vous attribuer le prêt.

Comparer les offres de prêts immobilier

Une fois votre projet bien défini, vous pouvez passer à l’étape suivante : comparer les offres de prêts immobiliers. Cette étape est très importante car elle permet de trouver la meilleure offre possible et donc d’économiser des milliers d’euros sur le coût total du crédit.

Pour ce faire, il faut contacter différentes banques et établissements financiers afin de connaître leurs offres en matière de taux d’intérêt, frais annexés au crédit ainsi que les conditions générales qui régissent chaque contrat. L’idéal est aussi de demander un devis pour avoir une idée précise du coût total du prêt immobilier.

N’hésitez pas à négocier avec votre banquier pour obtenir un taux plus avantageux. Vous pouvez par exemple utiliser les offres des autres établissements financiers comme arguments pour demander une révision à la baisse des taux ou encore une suppression partielle ou totale des frais annexés au crédit.

Avant toute signature définitive du contrat, prenez le temps de lire attentivement toutes les clauses contractuelles afin d’éviter toute mauvaise surprise ultérieure.

Préparer un dossier complet pour la demande de prêt immobilier

Une fois que vous avez comparé les différentes offres de prêts immobiliers, il est temps de préparer un dossier complet pour la demande de prêt. Un dossier solide et complet augmentera vos chances d’obtenir une réponse favorable à votre demande.

Rassemblez tous les documents nécessaires pour la constitution du dossier : pièce d’identité, justificatif de domicile, derniers bulletins de salaire, dernier avis d’imposition, etc. Si vous êtes travailleur indépendant, vous devrez fournir des justificatifs supplémentaires comme le chiffre d’affaires ou encore les bénéfices réalisés au cours des dernières années.

Pensez à bien présenter un budget détaillé incluant toutes vos dépenses. Les banques sont très attentives à cette partie du dossier car elle montre clairement si vous pouvez rembourser le crédit sans difficultés financières majeures.

Présentez aussi dans votre dossier l’estimation du bien immobilier qui servira en garantie pour le prêt demandé. Cette estimation doit être effectuée par un professionnel qualifié et reconnu afin que sa valeur soit acceptable aux yeux des établissements financiers.

N’hésitez pas à joindre une lettre explicative expliquant votre projet immobilier ainsi que toutes les informations complémentaires pouvant jouer en faveur de votre demande (comme par exemple une augmentation prochaine de salaire). Cette lettre peut paraître anodine, mais elle peut faire la différence lorsqu’il s’agit d’accorder ou non un prêt immobilier.

Gardez à l’esprit que plus votre dossier sera complet et précis, plus vous aurez de chances d’obtenir une réponse positive à votre demande de prêt immobilier.

Articles similaires

Lire aussi x