Catégories

Quel est le taux immobilier en ce moment ?

Quel est le taux immobilier en ce moment ?

La plupart des bailleurs immobiliers contractent des prêts immobiliers en vue de financer leurs premiers investissements. Sans doute, les banques appliquent des taux d’intérêt variés selon le profil de chaque emprunteur et ceci avec une revue partielle chaque année. Le problème est que ces taux sont à la hausse depuis quelques années auprès de ces organismes bancaires. Lisez ce passage pour en savoir davantage.

Quel est le taux immobilier en 2022 ?

Plus personne n’est surpris par la tendance. Toutefois, son ampleur a de quoi impressionner les emprunteurs. Les taux immobiliers connaissent une hausse importante en 2022. Vous trouverez même des banques qui en viennent jusqu’à 3 % pour les crédits étendus sur 25 ans. Ceci est relativement égal au taux d’usure revu il y a quelques mois. Le marché de l’immobilier est donc pied plancher pour tous les bailleurs.

A lire également : Comprendre le logement HLM : définition, critères et attribution

En ce qui concerne les taux immobiliers accordés par les banques en ce moment, ils sont de 1,95 % pour les crédits à rembourser sur 7 ans. Si vous contractez un prêt immobilier qui s’étend sur 10 ans, préparez-vous à aller jusqu’à 2,00 %. Cette année, les crédits immobiliers sur 20 ans sont passés à un taux de 2,30 %.

Comment déterminer le taux immobilier de crédit immobilier en 2022 ?

Très souvent, les emprunteurs ont les yeux rivés sur les taux d’intérêt du crédit immobilier quand ils doivent contracter un prêt. Ce taux équivaut au taux de rémunération accordé par l’organisme prêteur. Mais le coût total du crédit qu’il faut considérer lors d’une simulation de crédit immobilier est le TAEG.

A lire aussi : Quel est le placement le plus rentable ?

Plusieurs éléments permettent donc de calculer le taux de crédit immobilier. Chacun de ces paramètres impacte d’une manière ou d’une autre le Taux Annuel Effectif Global ou TAEG. Ce dernier regroupe l’ensemble des frais incluent dans le crédit prêt immobilier à savoir : l’assurance, les intérêts, les frais de dossiers, etc.

Le calcul d’un taux immobilier prend en compte :

  • Le taux d’intérêt de la banque ou le Coût de prêt. Dans 90 % des cas, ce taux reste fixe dans la plupart des banques. Toutefois, il peut aussi connaître des variations selon le profil de l’emprunteur. Le taux d’intérêt d’un prêt est donc déterminé en fonction du choix de la banque, de la durée de crédit et du profil de l’emprunteur ;
  • les frais de dossiers : les banques prennent souvent en charge les frais de dossiers déposés lors de la demande du crédit immobilier. Mais ils sont ensuite ajoutés à la valeur du crédit pour déduire le taux ;
  • l’assurance emprunteur : nul ne peut contracter un prêt immobilier sans prendre par une assurance emprunteur. Tous les organismes de prêt l’exigent. Elle a pour rôle d’alléger l’emprunt en cas de maladie pour le soulager de ses échéances de remboursement. Souscrivez votre assurance auprès de l’assureur de votre choix afin d’économiser une somme importante sur l’assurance de prêt immobilier ;
  • la caution ou l’hypothèque : la caution est plus répandue par rapport à l’hypothèque. Ceci permet à la banque de couvrir votre crédit au cas où vous ne serez plus en mesure de vous en occuper.

Tous ces paramètres sont pris en compte lors du calcul du taux immobilier.

Quelle banque offre le meilleur taux immobilier en 2022 ?

En général, les banques n’appliquent pas le même taux immobilier à tous les emprunteurs. Il est plutôt déterminé en fonction de l’âge de ceux-ci, la durée de prêt ainsi que le montant à octroyer. Aussi, le dossier constitué pour la demande du prêt peut-il avoir un impact sur le taux immobilier. Mais pour un même profil emprunteur, un même dossier, il est fréquent de constater une différence entre les taux accordés par les banques.

Pour cela, il est conseillé de passer par un comparateur de taux en ligne afin de dénicher la meilleure offre auprès des banques. Ce faisant, vous économiserez du temps et réduirez vos mensualités de crédit immobilier. De plus, un courtier immobilier pourra vous accompagner dans le choix d’un organisme bancaire pour prendre part au meilleur taux immobilier.  Celui-ci vous aidera à constituer un dossier complet qui mérite une approbation.

Comment négocier un taux immobilier avantageux en 2022 ?

Pour bénéficier d’un taux immobilier avantageux, vous devez savoir que la négociation est possible. Vous devez vous préparer et vous informer correctement sur les offres des différents établissements bancaires avant toute demande de prêt.

Il faut également avoir une bonne gestion financière pour rassurer l’organisme financier quant à votre capacité à rembourser le prêt dans les délais impartis. Si vous disposez d’un apport personnel conséquent, n’hésitez pas à l’intégrer au dossier afin d’avoir une marge de manœuvre plus importante lors des négociations avec la banque.

Si vous avez déjà un compte chez la banque choisie pour le prêt immobilier ou si vous y effectuez régulièrement des opérations financières importantes (comme les virements automatiques), cela peut jouer en votre faveur lors des discussions autour du taux immobilier.

Gardez toujours en tête que le taux proposé par une banque ne doit pas être votre seule considération. Vous devrez également prendre en compte les frais annexes, tels que ceux liés à l’assurance emprunteur, ainsi que les conditions générales appliquées aux crédits immobiliers proposés par chaque organisme financier que vous comparez.

Les facteurs qui influencent le taux immobilier en 2022  : tout ce qu’il faut savoir

Le taux immobilier est influencé par plusieurs facteurs qui varient en fonction du contexte économique et politique.

L’un des principaux facteurs est la conjoncture économique. Effectivement, lorsque l’économie se porte bien, les banques ont tendance à augmenter leurs taux pour limiter les risques d’impayés, alors que lorsque l’économie connaît une période de ralentissement, elles peuvent adopter une politique plus souple avec des taux plus attractifs pour encourager les emprunts.

Les politiques monétaires menées par les banques centrales sont aussi un facteur important car ces dernières fixent le niveau des taux directeurs. Si elles décident de baisser ce taux afin de stimuler l’économie, cela aura généralement un impact sur le coût du crédit immobilier proposé par les banques.

La concurrence entre établissements financiers peut aussi jouer un rôle dans la fixation des taux immobiliers. Les établissements proposant des offres très compétitives peuvent inciter leurs concurrents directs à s’aligner sur leur offre ou simplement baisser leur propre tarif.

Il ne faut pas négliger la durée du prêt ainsi que le profil emprunteur lorsqu’il s’agit de négocier son taux immobilier. Plus vous êtes jeune et stable professionnellement parlant, avec notamment une situation financière solide (CDI), meilleures seront vos chances d’accéder à un prêt avec un faible TAEG.

Pensez à bien compter lors de la négociation d’un prêt immobilier. Il est aussi recommandé de se faire accompagner par un professionnel pour s’assurer d’avoir les meilleurs taux et conditions possibles.

Articles similaires

Lire aussi x